Le Brainstorming

 

Le Sujet du jour : Le brainstorming est-il efficace ?

Le sujet que nous allons traiter aujourd’hui est le Brainstorming.

C’est un mot que tous les acteurs du monde de la publicité ont entendu au moins une centaine de fois dans leur carrière. Mais d’où vient cette méthode ? Qui l’a créé ? Pourquoi l’utiliser ? Quels sont les types de Brainstorming ? Comment réussir son Brainstorming ?  Est-elle efficace ?  Dans cet article nous vous en disons plus sur la fameuse technique du Brainstorming ou la tempête d’idées pour les Francophones.

Commençons par le commencement, c’est en 1940 qu’Alex Osborn un publicitaire Américain, co-fondateur et vice président de l’agence BBDO avec ses acolytes Bruce Fairchild Barton et Roy Sarles Durstine a lancé le concept des Brainstorming.Bien qu’il lança son entreprise en 1919 sous le nom de BDO et qu’il fusionna celle-ci avec la George Batten Company en 1928 pour devenir BBDO, il lui fallut 12 longues années pour développer son concept qu’il utilisa pour promouvoir son agence auprès de ses clients et de ses clients potentiels.

 

Qui suis-je ?

Bonjour à tous je suis Pico Bianco, depuis mes 13 ans j’ai commencé à développer une passion pour le bricolage et l’électronique. J’ai touché à tout, j’ai réparé des vélos, j’ai fabriqué des objets utiles et sympa et j’ai fais faire des économies à ma mère chaque fois qu’elle avait besoin d’un électricien ou d’un bricoleur pour faire des petits travaux à la maison.

Mais je ne suis entré véritablement dans le monde de l’électronique que lorsque j’ai fabriqué un système d’alarme. Cela m’a poussé ensuite à accomplir d’autres prouesses tel que la fabrication de mini robots ou de séchoir à main.

Mon mentor n’est autre que mon oncle a qui je dois cette passion et qui m’a toujours orienter et conseiller dans mes travaux.

Je vis actuellement à Munich en Allemagne ou j’exerce le métier d’ingénieur en génie électrique et j’ai décidé un beau jour de mettre mon savoir et mon expérience au profit des jeunes passionnés, curieux et surtout ambitieux.

Qu’est ce que le Brainstorming ?

La définition exacte du Brainstorming est le fait de résoudre des problèmes en s’appuyant sur la créativité des participants et sur leurs capacités à être le plus spontanés possible.

Oui, la spontanéité est l’élément le plus recherchée durant ces séances dont l’objectif est de récolter le plus grand nombre d’idées qu’elles soient originales ou pas dans un premier temps n’est pas le plus important, l’essentiel étant d’en dégoter un maximum.

Donc si vous travaillez en agence et que vous devez pondre un concept pour votre client mais que vous êtes à court d’idées, ne paniquez surtout pas et convoquez vos collègues pour une séance de Brainstorming, vous n’en sortirez que gagnant.

Pourquoi « Brainstormer » ?

Ayant pour avantage de favoriser la pensée de groupe, la technique du Brainstorming permet de trouver des idées tout en laissant s’exprimer librement les participants, cela leur permettra de toujours développer leur créativité et ainsi systématiquement donné une valeur ajoutée à l’entreprise.

C’est donc après avoir énoncé le premier flux d’idées et être passé au jugement que l’on passe à la critique des idées trouvées et sélectionnées.

A partir de là nous avons la réponse à notre question, pourquoi brainstormer ? Eh bien, la réponse est simple : pour arriver à une solution adaptée à la situation dans laquelle nous nous trouvons nous avons besoin d’un maximum d’idées bruts qui seront transformée en idées créatives et répondant au besoin de notre client.

Les variantes du Brainstorming :

Il existe deux types de Brainstorming :

 

Le Brainstorming collectif, qui comme expliqué plus haut consiste à réunir un groupe de travail mobilisant entre 5 et 10 personnes dans le but de produire un maximum d’idée pour comprendre où résoudre un problème quand la personne est à court d’idées.

 

D’un autre coté il existe un autre genre de Brainstorming appelé le Brainstorming solo qui a l’opposé du Brainstorming collectif consiste à travailler individuellement.

Plusieurs personnes se tournent vers le Brainstorming solo car d’abord il est parfois difficile de réunir un groupe de travail réunissant une dizaine de personnes.

En effet cela arrive souvent à des créas de brainstormer en solo car pour réunir autant de monde sur un sujet celui-ci doit absolument être d’une grande importance parce que la mobilisation d’autant de monde coûte de l’argent à l’entreprise et qu’il est difficile de déloger les collègues assez occupés à gérer leurs clients.

Le principe du Brainstorming solo est tout aussi simple, tout d’abord il ne faut pas dire que c’est impossible de trouver l’idée qui correspondra aux besoins de votre client, dites vous plutôt que vous finirez par trouver ce qu’il faut d’un moment à un autre. Attention quand même à ne pas vous éterniser de peur de dépasser votre deadline et de mettre votre client en colère.

Ensuite faites des lectures liées de près ou de loin à votre sujet, la lecture ouvre l’esprit et il suffit d’un rien pour qu’il y ai un déclic et que les idées inondent votre esprit.

Attention toutefois à ne pas « overthinker » et de vous obstiner à trouver votre idée « right here, right now ». Espacez plutôt votre temps de réflexion, si rien ne vient faites autre chose et repensez-y plus tard, prenez le temps de vous vider l’esprit, essayez d’en discuter avec vos proches ils pourront être de bons conseils.

Cette méthode de Brainstorming n’est pas celle concoctée par notre ami Alex Osborn mais dites-vous que c’est celle que vous utiliserez le plus souvent.

Comment réussir son Brainstorming ?

Vous voulez réussir votre brainstorming ? Vous ne voulez pas perdre votre temps et vous ne voulez pas faire perdre de temps à vos collègues ? Nous allons vous donner quelques petites astuces pour faire de votre Brainstorming un succès.

  • Expliquer le processus :

Soyez explicite avec les participants, chacun devra connaître précisément les règles du déroulement du brainstorming. N’hésitez de bien prendre votre temps à expliquer aux nouveaux qui n’ont jamais pratiquer de brainstorming les b.a-ba du concept.

  • Préciser les règles :

Comme nous en parlions plus haut, le plus important est qu’il strictement interdit de critiquer pendant un brainstorming. Les participants devront préserver leur ouverture d’esprit et à laisser libre court à leur imagination car il faut le rappeler toutes les idées sont bonnes à prendre.

Il est aussi possible de rebondir sur les idées des autres et de les développer avec une touche personnelle.

  • Pourquoi sommes-nous ici ?

Avant de démarrer la session de Brainstorming mettez en avant l’objectif de votre réunion et laisser à vos collègues quelques minutes afin qu’ils se mettent dans le bain.

Attention toutefois à ne pas trop vous torturer l’esprit au risque de voire la spontanéité des idées s’envoler.

  • Ecrivons :

Mettez toutes vos idées par écrit, en salle de réunion il y a toujours un tableau ! Utilisez-le il n’est pas là par hasard, il n’est pas là pour la déco.

  • Sélectionner les meilleures idées :

Vous avez de la chance, tous le monde est en forme aujourd’hui ! Le flux d’idées est énorme. Vous avez maintenant un problème de riche, les idées sont là vous devez choisir les meilleurs et celles qui sont le plus réalisables.

Attention toutefois à ne pas exclure les plus timides, car durant les brainstorming ce sont généralement les plus extravertis qui participent le plus. Dans ce cas demandez aux timides de vous faire parvenir leurs idées écrites ou bien faites sortir le coach qui sommeil en vous et poussez-les à s’exprimer.

Par contre, et pour éviter de rater votre brainstorming éviter d’y convoquer vos collègues qui sont persuadés de tout savoir et un peu imbus de leur personne, ces derniers voudront à tout prix dominer les débats et voudront que leurs idées soient prises coûte que coûte. Ils ne participeront que si les idées vont dans leur sens et ce n’est pas du tout l’objectif de votre réunion.

Si ce genre d’individus pourrait perturber la session il existe un autre genre de personne qui ne s’adaptent pas aux débats de groupes, nous parlons ici de ceux qui veulent jouer le rôle du modérateur lorsque l’ambiance sera un peu plus électrique et ce même si c’est dans le bon sens. Si le débat est animé cela ne veut pas dire pour autant que c’est négatif au contraire cela peut être très enrichissant.

Voilà pour les astuces qui vous permettront de réaliser votre objectif, à vous de jouer !

Le Brainstorming est-il efficace ?

Bien que comme nous vous le disions la méthode du Brainstorming est vieille de plus de 50 ans, la plupart des acteurs du milieu entrepreneurial n’en font pas les éloges.

Ces derniers estiment que le travail individuel serait plus efficace que le travail en groupe.

En effet, selon plusieurs études la créativité d’un individu chute de moitié lorsqu’il est dans un groupe, les recherches prouvent à ce titre que les idées qui viennent du groupe sont pauvres comparées à celles obtenues en travaillant seul.

 

A la question le brainstorming est-il efficace ? La réponse est mitigée, en effet beaucoup estiment que le travail en équipe est la clé de la réussite.

Et vous dans quel camp êtes-vous ?

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à liker et à me faire part de vos commentaires.

Suivez ma page Facebook : https://www.facebook.com/jeuneingenieur/?fref=ts

Et abonnez-vous à ma chaine Youtube :https://www.youtube.com/channel/UCJGgu88qagSi145Q7LCe9KA

EBOOK OFFERT

Piège tes potes en construisant un système d'alarme

Nous conserverons votre email de façon confidentielle.

About The Author

Pico Bianco

Je m’appelle Pico! Je suis passionné du bricolage, électronique. Cela a commencé dès mes 13 ans. Je réparais des vélos, je fabriquais des objets sympathiques. Le déclic s’est produit véritablement quand j’ai fabriqué un système d’alarme où j’ai dû appréhender différents corps de métier, un défi que j’ai relevé brillamment, grâce à mon oncle qui n’a pas hésité à me prêter main-forte. Actuellement, je suis ingénieur en génie électrique et je vis à Munich. J’ai jamais baissé les bras devant une quelconque difficulté en concrétisant un séchoir à main, des systèmes d’alarme, des mini-robots… Au travers ce site, je voudrai bien partager mes expériences et mon savoir-faire avec les enfants ambitieux et curieux.