Mon projet fin d’étude

Lorsque j’étais à la recherche d’un projet fin d’étude à la fac, j’en ai trouvé plein. Mais vraiment plein que je conaissais pas la moitié d’entre eux.

Ma passion c’est l’électronique: robotique et programmation. Ce sujet là était disponible mais il y en avait d’autres sujets aussi qui étaient aussi intéressants et rémunérés.

En conclusion j’avais le choix entre un sujet qui ne m’intéresse pas + ARGENT ou bien le contraire: Sujet que j’adore mais NO MONEY. Je me suis dit: « Puisque je suis encore étudiant, je dois apprendre à apprendre ». Autre argument c’était dans les sujets où il y a de l’argent je me sentirais comme un esclave. Je fais ce qu’ils me disent. Tout comme un robot. Donc j’ai opté pour ma passion.

C’est quoi le sujet?

En bref, il y avait une plaque de 2,5 m sur 2,5 m et on a mis du scotch noir dessus. Je devais programmer (implementir un code en C/C++) le robot de façon qu’il peut se déplacer d’un point à un autre mais tout en allant sur la ligne noir.

Qu’est ce que le robot savait faire au début?

Le robot est un Khepera IV. Il savait seulement une chose. Aller tout droit. Peu importe où il se trouve, il avance tout droit. Sur du bois ou du feu, il avance tout droit.

Et maintenant?

La robot devrait reconnaître la couleur noire et puis savoir tourner à droite et à gauche. Il devrait aussi apprendre quand il devrait tourner.
Cette vidéo a été prise à la fin du projet (90%). Les autres 10% pour la présentaion finale devant mes profs.

Et après?

Le robot fonctionne très bien et à tout le coups. J’ai fait ma présentation, tout le monde était content du résultat. Le jour même le prof m’a contacté pour me féliciter tout d’abord. Et puis il voulait que je continue dans ce projet en améliorant la plaque. Son idée était de rajouter d’autres robots et des feux de circulations et les robots devraient respecter naturellement la circulation. Ce qui m’a plus motivé c’est qu’il m’avait dit qu’il comptait la mettre comme matière pour d’autres étudiants.

Bref j’ai commencé et le but c’était clair. Si je peux programmer un seul feu de circulation, je pourrai par la suite en programmer 1000. (Parce que c’est le même code).

Voilà le résultat:

Comme je l’avait dit

Et voilà une bonne vidéo après avoir installé tous les feux sur la plaque. J’ai éteind la lumière. Spectacle garantie:


Abonne-toi à ma chaîne youtube et compte facebook:

 

About The Author

Pico Bianco

Je m’appelle Pico! Je suis passionné du bricolage, électronique. Cela a commencé dès mes 13 ans. Je réparais des vélos, je fabriquais des objets sympathiques. Le déclic s’est produit véritablement quand j’ai fabriqué un système d’alarme où j’ai dû appréhender différents corps de métier, un défi que j’ai relevé brillamment, grâce à mon oncle qui n’a pas hésité à me prêter main-forte. Actuellement, je suis ingénieur en génie électrique et je vis à Munich. J’ai jamais baissé les bras devant une quelconque difficulté en concrétisant un séchoir à main, des systèmes d’alarme, des mini-robots… Au travers ce site, je voudrai bien partager mes expériences et mon savoir-faire avec les enfants ambitieux et curieux.

Commentez!!